Notre sel, 100% naturel, provient des mines de l’Himalaya.

Extrait à une profondeur variant de 400 à 600 mètres, à l’abri de toute pollution atmosphérique, sa qualité est intacte : il est naturellement pur, sain, complet, nutritif et riche en fer, ce qui lui confère sa couleur rose.

La formation du sel de l’Himalaya remonte à environ 250 millions d’années, époque à laquelle l’océan recouvrait la plus grande surface de la terre. Lorsque la mer s’est évaporée dans la région nord du Pakistan, de puissants mouvements tectoniques se sont produits donnant naissance aux massifs de l’Himalaya en faisant remonter le sel plus près de la couche terrestre. Celui-ci se trouve aujourd’hui à une profondeur variant de 400 à 600 mètres.

Ses 84 minéraux et oligoéléments essentiels renforcent le métabolisme, avec, de par sa composition naturelle – fer, potassium, magnésium, calcium, sodium, chlorure, cuivre, manganèse et zinc – toutes les vertus de sa mer d’origine. Sa structure cristalline extrêmement fine permet de rendre ces éléments et minéraux facilement assimilables par l’organisme.

Le sel d’Himalaya est celui que nous utilisons dans nos murs de sel, fontaines de sel et grottes de sel pour les soins d’halothérapie.
L’halothérapie ou thérapie par le sel

L’halothérapie ou thérapie par le sel (du grec halos = sel) est un remède naturel qui émerge réellement au milieu du 19ème siècle lorsqu’un médecin constate que les mineurs travaillant dans une mine de sel sont beaucoup moins sujets aux maladies respiratoires que le reste de la population. A la fin du XXème siècle, des chercheurs ont travaillé à la réalisation de générateurs de microclimat, destinés à reproduire les effets des mines de sel (halogénérateurs) pour des effets bénéfiques sur la sphère ORL.
L’halothérapie est donc recommandée dans les cas d’affections respiratoires chroniques comme l’asthme, la bronchite, la sinusite, certaines allergies : en augmentant les capacités pulmonaires, elle favorise la décongestion des voies respiratoires.

L’halothérapie a beaucoup progressé depuis en mettant en lumière d’autres bienfaits :
  • sur la peau, lorsque les microcristaux de sel qui se déposent sur la peau durant les séances renforcent l’effet curatif de remèdes thérapeutiques ou cosmétiques pour prévenir et apaiser les affections dermatologiques comme l’eczéma, le psoriasis ou l’acné.
  • sur le système immunitaire et l’organisme, renforcés et revitalisés grâce aux multiples oligo-éléments et minéraux drainés.
Les séances d’halothérapie rééquilibrent l’organisme et le rechargent en énergie

Des études scientifiques estiment qu’une séance de 30 minutes de thérapie par le sel prodigue les mêmes effets bénéfiques qu’un week-end en bord de mer. Elles s’adressent à toutes et tous, de la petite enfance aux personnes âgées, comme aux femmes enceintes.

L’halothérapie est assimilée aux médecines naturelles, complémentaires: reposant sur les seuls bienfaits du sel, reconnue par la médecine traditionnelle, elle ne prétend toutefois pas se substituer à celle-ci, ni non plus à la thalassothérapie, une thérapie prescrite ou effectuée sous contrôle médical.

Service Avant Vente​

Suivi de Commande et Livraison​

Installation

Formation

Service Après Vente​

Livraison et installation sur devis

Fermer le menu